Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Grosse fatigue

par Lilou 18 Février 2020, 01:00

Grosse fatigue

Maya s'est appliquée à avancer dans ses corrections toute la journée. Ce soir, elle aura l'esprit tranquille pour plonger dans son livre. Rigueur. Pas une pause, pas une morceau de musique sur lequel se trémousser. Pas un swip, ni un click. Pas un SMS, pas un courriel. Vade Retro instagram, twitter ! Hors de sa vue les écrans ! Elle y met du sien. Toute son énergie. Rigueur. Sérieux... tant est si bien que le soir, débarrassée de ses corvées, le moment tant attendu échoue à faire son effet. 

Des cousins à faire pâlir de jalousie une princesse aux petits pois, un espresso et une tenue confortable : cosy à souhait. Elle entame les premières pages comme une affamée. Elle dévore, la goinfre, se bâfre, ne prend même pas le temps de déglutir. Vite. Elle sent que la fatigue, traîtresse, l'attend au détour d'une phrase, planquée au milieu d'un long paragraphe. Un guet-apens tendu à la fin d'un chapitre. La Garce la prendra par surprise. Alors Maya réunit ses dernières forces, et prend tout ce qu'elle a d'élan pour aller le plus loin possible.

Et soudain, ça arrive. À une vitesse folle. Trop tard. Maya s'est laissée surprendre : elle vient de retenir sa tête de partir vers l'avant. Signe annonciateur de la victoire de la Garce. Une fois, deux fois... Elle réalise aussi que le livre lui glisse des mains. Elle lutte de toutes ses forces pour arriver au bout paragraphe. Pour venir à bout de la Garce. En vain: son regard avance dans les phrases sans emporter ne serait-ce un mot. La mélodie est sourde. Le sens s'envole. Garce, la fatigue a dit stop. Et quand elle dit STOP, elle a le dernier mot. 

Alors Maya, dans un dernier élan volontaire, se dirige vers la salle de bain. La douche l'aidera à achever ce paragraphe. Obtuse Maya. Les vêtements jonchent le sol. Elle fait couler l'eau dans le creux de sa main, lève le pommeau au niveau du visage... Fallait-il être fatiguée, harassée, éreintée, HS pour avoir oublié d'enlever ses lunettes.

- Rends les armes.

S'écouter.

Laisser la salle de bain en bazar. Regagner sagement la chambre les yeux mi-clos. Se réfugier sous la couette.

Et glisser...

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page