Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 17:35

 

 

Qu’on ne vienne pas dire à Maya qu’elle n’y connaît rien ! Elle a appris sa leçon par cœur : dire que les chiens doivent être tenus en laisse, c’est risquer de se faire mordre par le maître.

La voilà lasse de gâcher ses dernières belles journées ensoleillées qui permettent encore quelques footings automnaux. C’est qu’à chaque fois, la même chose se produit : les maîtres se promènent avec leurs molosses libres comme l’air. Normal : on ne va pas attacher des animaux domestiques, non ? Au même titre que les bêtes, Maya a établi une classification de ces promeneurs…

Le modèle, tient son chien en laisse. C’est là une espèce en voix de disparition. On s’évertue à la protéger mais Dame Nature ne semble pas aller dans ce sens.

Ceux qui se veulent citoyens . Ils diront sans vergogne : « vous ne craignez rien, il est gentil ! », et devant les réticences de Maya : « il n’a jamais mordu personne ! » et finiront par le tenir en laisse le temps que Maya passe.             

Les pousse-toi-de-là-que-je-m’y-mette  lui reprocheront d’avoir peur des clebs. Maya n’a pas peur des chiens. Pas plus que des humains, des oiseaux ou des chats. Simplement si elle aperçoit foncer sur elle un fou furieux, une poule ou un angora aux yeux exorbités, forcément, son instinct de survie lui dictera de fuir.

Les vicieux  qui appellent leur bête au moment où ils sont sur le point de terminer leur course folle. Ils pensent avoir le don de la touche « pause » et que, même lancé dans les airs, ils peuvent intervenir. De deux choses l’une : où ils jubilent devant la peur, l’effroi qu’ils occasionnent ou ils sont obnubilés par la volonté de prouver qu’ils sont d’excellents dresseurs. En somme, ils ont le dénominateur commun de la bêtise, mélangée à la dangerosité.

Les acharnés à qui il est impossible de faire entendre raison. C’est une sous-catégorie commune à celles précédemment citées : Maya aura beau leur expliquer par a+b que les chiens DOIVENT ETRE ATTACHES, comme stipulé sur le panneau, rien n’y fera. Le fameux panneau devrait aussi proposer de museler ces acharnés car le ton monte très vite :

- Ouais c’est ça ! Et vot’ connerie aussi, faut la t’nir en laisse !

En attendant, une chose est incontestable : les 8 incisives, 4 canines et 8 molaires de Maya ne pèsent définitivement pas lourd face à 6 incisives, 2 canines, 8 prémolaires et 5 molaires.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens