Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 02:03

 

 

Samedi 24 août, Lilou attend Vassili devant le Tech - ainsi nomme-t-on depuis des années ce lycée de Pont-à-Mousson où elle a été si longtemps surveillante. Le voilà qui arrive, casse-croûte en mains, un peu comme à l’époque : un sandwich du Jean Mange, où tout le monde trouvait refuge, faute d’une demi-pension convenable. N’oublions jamais que toutes les cantines pourries (cela relève du pléonasme) de France et de Navarre permettent à des sandwicheries de couler des jours heureux.

Le rendez-vous est fixé à 13 heures, à Commercy : c’est la quatrième édition du Challenge Audric. Déjà. Presque cinq ans après sa disparition tragique, la communauté handballistique continue à lui rendre hommage en lui dédiant ce tournoi, le temps d’un week end. C’est presque devenu une tradition de se rendre sur les terres d’Audric, à la fin du mois d’août : les vacances sont terminées pour la plupart des gens et les entraînements reprennent. Le challenge trouve ainsi pleinement sa place dans le calendrier des préparations des équipes.

cette année, Lilou n’est pas peu fière des volontaires qui constituent l’« équipe Pôle », petite nouveauté 2013. Ce sont, pour la majorité, d’anciens joueurs du Pôle Espoir de Pont-à-Mousson, où Audric a fait ses premières armes. Ils ont répondu présents lorsqu’il s’est agi de trouver des joueurs. De bonnes volontés, notamment Olivier, Julien et  Adrien, sont venues leur prêter main forte. L’idée de l’équipe aurait dû s’imposer comme une évidence depuis bien longtemps mais n’est venue qu’au détour d’une conversation entre l'ancienne surveillante et un ancien Pôle, Val. La formation a séduit Daniel, le père d'Audric: l’année prochaine, on la reconduira sans doute !

pe-copie-1.jpg

Le coup d’envoi est donné à 13 heures, dans deux salles différentes, le tournoi étant composé de deux poules. Le Challenge Audric réunit huit équipes : Dieulouard-Pont-à-Mousson, Mirecourt, Thionville, Commercy, Mulhouse, Jarville, Dieulouard (l’ancienne équipe d’Audric)… et l’équipe Pôle ! Et c’est cette dernière qui ouvre (brillamment) le bal ! Dehors, une grande tente accueille joueurs, entraîneurs, visiteurs, et autres curieux. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Michelle, la mère d'Audric, sait vous mettre à l'aise. Avec le concours de Christelle, Joëlle et Jean-Louis, le sourire est de mise quand on va chercher son plateau repas. D’une année à l’autre, on commence à se connaître, on se fait la bise, on plaisante. « Sous le signe de l’amitié », était présenté le Challenge, dès la première année : à l’évidence, la promesse est tenue. 

Satisfaite de la première victoire de son équipe, Lilou offre un verre à ses recrues. Et comme elle n’a pas véritablement un esprit sportif, plus tard, elle ne pourra s'empêcher de taquiner l’équipe victorieuse de Mirecourt : « Ça reste entre nous, hein, mais… on avait décidé de vous laisser gagner ! » C’est l’occasion de prendre des nouvelles des uns et des autres, tranquillement, d’échanger, et de se rappeler quelques souvenirs. Dans l’équipe Pôle, tous les joueurs ne se connaissent pas très bien : une dizaine d’années sépare les plus jeunes des plus anciens. Toutefois, à entendre les récits de leurs aventures à l’internat, on voit que l’esprit est resté le même… ça rivalisait d’ingéniosité pour donner du peps au quotidien !

Samedi soir, malgré plusieurs matches à leur actif, l’ensemble des joueurs n’est pas en reste pour animer la soirée festive qui leur est proposée… Amélie, la petite soeur d'Audric prête une oreille (si ce n'est les deux) attentive à chacun. Rien d'étonnant, dans ces conditions, d'avoir l'impression que les gens se sentent si bien! Évidemment, le dimanche, les joueurs sont pour certains encore tout ensommeillés : la nuit fut courte...

Le lendemain, le dernier match, oppose  Mulhouse à  Folschvillers à 19 heures... Mais avant tout, une photo de groupe s'impose. Il faut un cadre large, très large...

touteslesequipeschallenge2013.JPG

Après l'effort, le réconfort: quand Dieulouard finit son match, son légendaire gardien de but Angelo prend le temps d'une pause-café avec son ancienne surveillante, même si dans quelques heures leurs équipes respectives vont s'affronter. Elle commence à se faire à ce fameux esprit sportif! En fin de journée, arrive le moment de révéler le classement des équipes. Mulhouse est en tête cette année et est suivi de Folschvillers, Thionville, Mirecourt, Jarville, Pôle-Espoir-Commercy, Neuves-Maisons et Dieulouard.

Si les équipes sont récompensées, les joueurs ne pas oubliés. Pour leurs différentes qualités, certains ont été remarqués et récompensés... 

 - Nicolas Bischoff, de Mulhouse, est sacré meilleur gardien,

- Pierre-Emmanuel Gran, de Jarville, est élu meilleur buteur,

Antoine Vaskels, de Mulhouse (encore!) trouve la gloire comme meilleur joueur!

Mulhouse.JPG

 

Cette année, le trophée est remporté par l'équipe de Mulhouse.

Parmi les traditions qui se sont installées au fil des ans, il y a évidemment le petit tour, entre deux matches, dans la Fabrique à madeleines. Ceux qui ont connu Audric ont toujours cette image du jeune sportif qui arrivait invariablement en début de semaine avec un carton rempli de ces douceurs sous le bras. On s’en souvient avec un sourire, mi- triste, mi- gai. Dans la journée, les moins vaillants s’adonnent à une petite sieste avant de reprendre du service – c’est que certains commencent à se faire vieux ! Le soir, avant de se quitter, le pot de l’amitié vient clore la journée. Et évidemment, avant de rentrer chez soi, avant de retourner dans son quotidien, de retrouver les siens qui ne comprennent pas toujours l’importance de ces journées parce qu’ils n’ont pas vécu ce qu’on a vécu, on va voir Audric. On sourit devant le dessin que lui a laissé un enfant, on masque un peu son émotion en allant chercher de quoi arroser les fleurs, on a le regard perdu dans le vague…

Le Challenge Audric a encore tenu ses promesses et c’est avec grand plaisir que l’on se donne déjà rendez-vous l’année prochaine, au mois d’août, dernier week end…

 

audric

Repost 0

Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens