Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 00:34

- Alors voyons… « Emmerdeuse »… Tiens, mieux : « emmerdailleuse ». J’aime bien, ça, « emmerdailleuse », ça a un petit côté désuet assez charmant. Je vois bien Jean Gabin (jeune), devant moi, me saisir par la taille et me dire « T'as d'beaux yeux, tu sais, p'tite emmerdailleuse! » avant de m’embrasser.

 

Je secoue la tête en souriant : à chaque fois que Maya est contrariée, c’est la même chose : elle se réfugie dans un livre. Elle sait toujours trouver celui qui va la rassurer, lui donner raison ou la réconforter.

 

Après un mois de cour inspirée, son dernier soupirant en date a fini par jeter l’éponge ce matin, officiellement. Il a vidé son sac. Il faut dire qu’avec Maya, il convient d’avoir les nerfs solides, et l’intuition fine. Un homme a un jour résumé le cas, le paradoxe Maya avec cette brillante formule : « Si on veut avoir une chance avec toi, il vaut mieux ne pas te fréquenter. » Trop présent, ça l’agace. Trop absent, ça l’irrite. La frontière entre les deux est pour le moins tenue et c’est là qu’arrive la troisième qualité pour survivre dans son monde : être un excellent funambule. D’autant qu’il n’y a pas de filet

"Je suis une chic fille."

 

Devant sa bibliothèque, elle semble demander : dictionnaire, mon beau dictionnaire, dis-moi qui est la plus emmerdailleuse de ce royaume. Emmerdeuse, c’est le mot qu’a choisi le malheureux éconduit, ce matin. Craignant l’autodafé, le dico lui sert une réponse passe-partout : des emmerdeuses qui embêtent, dérangent, ennuient, y’en a plein l’royaume d’après le dernier recensement. Pétochard.

 

Le facteur vient de lui apporter le courrier. Parfois, elle lui offre le café et ils font un brin de causette. L’emmerdeuse sait se tenir. Aujourd’hui, il ne tarde pas trop : c’est qu’il a reconnu le sigle des assurances auto sur une enveloppe. Mieux vaut ne pas trop s’attarder. C’est la fin de l’année, le moment  où toutes les économies fondent comme neige au soleil. Il y a comme une enclume qui écrase la tête de Mayaau moment de lire le montant. Elle fronce les sourcils. Un rictus se dessine sur ses lèvres, d’abord mauvais. Puis douloureux. Et finalement, contre toute attente, satisfait.

 

- En fait, loin d’être une emmerdeuse, je trouve que je suis une chic fille. Ouais, carrément chic. J’aurais pu me caser avec une de ces Roméo au portefeuille bien rempli. Rester à la maison et faire du shopping mercredis et samedis. Aller au restaurant et le laisser payer l’assurance auto. Coiffeur une fois par semaine. En contrepartie j’aurais fait tout le sport qui s’impose pour exceller dans nos représentations (familiales, amicales, professionnelles et même publiques). Mais je préfère être honnête et payer mes factures. Seule. C’est dur, oui je sais.

 

Entre nous, j’en conviens volontiers : c’est dur d’être une chic fille. Surtout quand on est, en prime, une emmerdeuse. 

Repost 0
Published by Lilou - dans Humeur
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens