Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 21:16
Cachez ces âmes lubriques que je ne saurais voir... (rappel)

            Ce sont les mêmes qui vilipendent qui s’extasient…

 

            Au café. Sous le regard médusé de Maya, Jean-Louis lit le journal, large sourire aux lèvres. De temps à autre, il secoue la tête de gauche à droite, comme pour signaler une ineptie énooooorme. Elle ne se demande même pas ce qui le passionne tant au point de laisser son café refroidir et oublier sa compagnie. Elle attend son récit : il met tant de soin à mettre ses réactions en scène qu’il ne s’en privera pas. Quand on parle du loup…

   

- Non mais écoute-moi ça ! DSK : "la prostitution, ce n’est pas ma conception des relations sexuelles. Moi, j’aime que ce soit la fête. Les prostituées qui se lèvent une minute après l’acte, je n’aime pas ça. Attends ! Y’a mieux ! Le président lui fait remarquer que c’est pourtant ce qui s’est passé avec M., partie immédiatement." Et le gars, il y va jusqu’au bout ! "Ça peut arriver. Mais je répète, je n’aime pas avoir des relations glauques. Je n’aime pas qu’il n'y ait pas d’aspect ludique."

 

            Ce faisant, il s’est presqu’agrippé à son canard, lisant à haute voix le compte-rendu des fameuses parties fines - qui n’ont de finesse que le nom. Depuis le scandale, les journalistes le jaugent, l'accablent, le huent, le condamnent au nom de la morale...tout en nous offrant une place aux premières loges devant le trou de la serrure de la chambre. On s’y presse, devant ce petit trou, et on justifie son voyeurisme en le jaugeant, l'accablant, le huant, le condamnant. On regarde mais, attention, on a une morale, nous. Voilà un procès qui satisfait nos plus bas instincts en toute impunité.

 

- C'est l'histoire d'un mec riche, obsédé sexuel et sado-maso…
- Salaud de DSK ! 
- Mais non, Christian Grey !!! 
- Ah oui, trop chou !!!

 

            À l'heure où tout le monde n'a qu'une idée en tête, voir un certain M. Grey en pleine action, a lieu le procès du Carlton. C’est assez paradoxal cette excitation que génère l’un et ce faux dégoût que provoque l’autre. La seule chose qui les sépare, dans l’histoire, c’est une rémunération. Des liasses de billets, ça change tout : tu peux considérer Madame comme un bout de viande, mais ne la paie surtout pas.

 

            Une autre règle à respecter : tu peux avoir des relations sexuelles tarifées, sauf si tu as du fric. Un mec qui s’est payé, se paie ou se paiera une prostituée, on en a tous dans notre entourage. Forcément sans le savoir. Le plus vieux métier du monde ne connaît pas la crise, par définition. Mais un mec lambda qui va voir une pute, on s’en fout. Alors que si c’est Strauss Kahn… Déjà qu’il a du fric… Forcément, on réclame sa tête. Je serais curieuse de savoir combien, parmi ses détracteurs, en font autant, si ce n’est pire. Le très populaire club des « Pas vu, pas pris », doit se féliciter.

 

            Attention, ce n’est pas une défense de DSK. C’est juste que, depuis que le monde est monde, on s’est toujours foutu du sort de ces femmes - la société a toujours fonctionné avec des Boule de Suif. Et cela ne va pas changer aujourd’hui. Sous couvert d’empathie, on braque les projos sur l’affreux Strauss-Kahn. Allons donc ! Elle sort d’où cette empathie soudaine ?

 

            Et pour ce qui est du grand art de se voiler la face, nombre de lectrices ne sont pas en reste. Encore corsetées dans un monde régi par les conventions, elles refusent d’admettre qu’il s’agit là d’un livre porno: « C’est une histoire d’amour, aucun rapport avec DSK ! », jurent-elles avec trois pater noster et deux ave maria en renfort. Ouais, c'est de la bibliothèque vachement rose... 

 

            Finalement, ce procès du Carlton, c’est un peu pour nous mettre en appétit. Une sorte de mise en bouche avant les Cinquante nuances…

 

 

 

Repost 0
Published by Lilou - dans Expérience
commenter cet article

Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens