Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 10:38

 

         Ils divorcent parce que Lioudmila, qui s’est beaucoup investie dans son rôle de Première dame, ne voyait plus Vladimir. Elle gagne sa liberté sans l’embarrasser en le montrant du doigt : le seul tort de son époux est d’avoir fait son travail. La belle affaire. Voilà comment une nouvelle femme vient rejoindre le bal des célèbres cocues de l’Histoire qui couvrent les frasques de leur mari avec une splendide dignité.

         Icône cocue, c’est un statut qui se mérite. Il convient, pour y accéder, de ne jamais, ô grand jamais faire de vague. Rester souriante, présente, poser ses regards amoureux sur son époux en lui pressant le bras affectueusement. En toute circonstance.

         Quand l’affaire est mise sur la place publique, l’homme politique nie. Evidemment. Il rit tant c’est stupide, il s’étonne devant la persistance des rumeurs, il s’insurge face aux caméras, il menace quand les journalistes appuient là où ça fait mal. Interrogé sur sa vie privée, Poutine a répondu sans ambages, dénonçant ces journalistes qui, avec « leurs fantasmes érotiques », mettent «  leur nez morveux dans la vie de quelqu’un ». Les choses sont claires : le regard bleu acier de l’homme vous refroidit. Et Berlusconi, qui se trouvait à ses côtés à ce moment-là, a mimé un tir de mitraillette en direction du journaliste russe - qui pourrait être refroidi dans une toute autre version. Je souhaite bien du courage à cette trentenaire enthousiaste, la gymnaste Alina Kabaeva, future Madame Poutine…

         Arrive un moment où l’adultère est formel. On ne peut plus nier les évidences. Souvent, on pense que la cocue célèbre n’est pas à plaindre, qu’elle finira par tirer son épingle du jeu. Hillary Clinton, en défendant son mari, s’attire la sympathie de toutes parts. Dans un élan général de compassion, si elle sait se taire, la « serial cocue » peut être érigée en modèle. Et cela l'aidera dans ses ambitions politiques : elle a quitté son rôle de Première dame pour endosser celui, autrement plus intéressant, de sénatrice. Merci Monica. Bill et Hillary, finalement, fonctionnent un peu comme une entreprise qui a besoin des deux pdg pour marcher. L’obligation de s’aimer ne figurant pas dans les statuts.  

feminisme

         Parfois, la vie réserve des surprises. Celui qui a déshonoré, humilié son épouse devant le monde entier paie la facture. Félix Faure, Président de la République, est officiellement mort d’une hémorragie cérébrale, dans les bras de sa maîtresse. En réalité, beaucoup d’hommes aimeraient connaître sa mort, après une fellation qui lui aurait provoqué un orgasme fatal. Dans ces affaires, la femme est l’éternelle perdante : on a donné à sa maîtresse Marguerite Steinheil le surnom de « la pompe funèbre ». À quoi bon l’épargner ? D’autres hommes subiront un lynchage médiatique pendant des années – jusqu’à ce qu’un autre candidat leur rafle la vedette. En attendant leur nom restera lié, dans les esprits, à des lieux aussi presitigieux que le Sofitel. Et leur femme finira, au moment le plus pénible, par claquer la porte. Plus radical, après avoir atteint le summum de la goujaterie, laissant une Marylin ivre lui chanter « joyeux anniversaire », John se fera griller la cervelle juste à côté de Jackie. Les hasards de la vie…

         En attendant, Lioudmila a assuré qu’ils « seront toujours amis ». Force est de constater qu’on ne peut pas compter sur elle pour lui rendre la pareille. Actuellement, on compte à travers la planète 8 femmes présidentes et 10 femmes premiers ministres… premières ministres. Celles par qui le scandale peine à arriver… À quand les Premiers hommes cocus de l’Histoire ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Lilou - dans Humeur
commenter cet article

commentaires

monica-breiz 17/06/2013 11:32


la parité avec les hommes   pour nous françaises peut être


  mais pas pour toutes  chez certaines que l' on voient cà n à pas l 'air dêtre le cas ..


 kenavo

les cafards 14/06/2013 18:51


il n'y a plus qu'à célébrer le ou la cocue de l'année ! On ne manquera pas de candidat(e)s

Marco 12/06/2013 16:47


Un p'tit noir pour moi ;)


M’est avis que les Premières dames ne sont pas en reste ! 


 


 

Lilou 12/06/2013 17:05



Assurément. Mais cela ne doit pas se savoir… Les Reines assurent
plutôt pas mal aussi, dans ce domaine... Cléopâtre craquait pour Jules César et Marc Antoine, la Reine Margot et, entre autres, le duc de Guise,... 



Mathilde 12/06/2013 16:38


C'est vrai que l'Histoire regorge d'anecdotes de ce genre. Mais les femmes commencent à relever la tête: la parité avec les Hommes passera par là aussi ;)


Merci pour le café 

Lilou 12/06/2013 16:42



En effet, on n’a que l’embarras du choix en matière d’anecdotes croustillantes. La
supériorité numérique des hommes chef d’État y est pour beaucoup. Un jour, on découvrira qu’Angela cache bien son jeu ;)



Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens