Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 21:53


Sacré Oscar Wilde: les années passent et pourtant il demeure plus que jamais dans le coup...
"Sexe, sexe, sexe", annonçait un article le 18 mars dernier... Très prometteur, un peu comme les gros titres de ces revues féminines qui font que vous allez en acheter une plus qu'une autre. A choisir entre "Devenez un parfait cordon bleu en trois leçons" et "Faites-le grimper au septième ciel en trois leçons", vous... nous n'avons que très peu de difficultés à nous décider. C'est presque un automatisme, soyons honnêtes. 
Ainsi, les chiffres ont parlé: il y a eu un pic pour le moins significatif dans les statistiques de fréquentation, correspondant à ce fameux 18 mars. De quoi étayer ma thèse... Quant aux mots-clés utilisés dans les moteurs de recherche, rien de très surprenant: "sexe", "sexe gratuit", "partager une expérience intime", ...

Et le printemps a sans doute fait le reste...
Rien de très surprenant, non plus: lorsque les gens arrivent directement sur ce blog, c'est l'article qu'ils semblent lire le plus facilement. Bien entendu, je ne saurais vous jeter la pierre : il est intéressant de découvrir vos... nos petites faiblesses...  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lilou - dans Expérience
commenter cet article

commentaires

ombre rouge 01/04/2009 21:50

Ombre rouge ou Er et Sie , vous n'y êtes pas du tout !

Gute nacht Schlaf, Kindlein, schlaf!
Der Vater hüt' die Schaf,
Die Mutter schüttelt 's Bäumelein,
Da fällt herab ein Träumelein.
Schlaf, Kindlein, schlaf!

Schlaf, Kindlein, schlaf!
Da draußen gehn zwei Schaf,
Ein schwarzes und ein weißes,
Und wenn das Kind nicht schlafen will,
Dann kommt das schwarz' und beißs es!
Schlaf, Kindlein, schlaf!


¡Duerme, niñito, duerme!
Papá está guardando el rebaño,
Mamá está sacudiendo el arbolito,
Y de él va a caer un sueñito
¡Duerme, niñito, duerme!

¡Duerme, niñito, duerme!
Dos carneros están ahí fuera,
Un blanco y un negro,
Y si el niño no se quiere dormir,
El blanco viene y lo muerde.
¡Duerme, niñito, duerme!

ombre rouge 01/04/2009 12:40

Mais Maya vous n'allez quand même pas vous passer devant la glace la teneur de mon message! C'est une perte de temps , douce jeune fille en fleur !
Méfiez vous des apparences , j'ai une avance sur vous mais vous ne savez pas laquelle et c'est cela qui m'amuse depuis le début de nos échanges

Lilou 01/04/2009 18:25


Er et Sie... Ich bin müde, sehr müde...


ombre rouge 31/03/2009 12:21

Que savez vous de mes "zygomatics " et de comment ils vivent leur vie de "zygomatics" Ils revendiquent leur totale liberté d'expression : ils ont fait mai 68 !) mais c'est vrai que parfois leur mise en action est incontrôlée : fou rire ou rire de fou , attention à tous les essaims de petites abeilles , des "zygomatics rebelles , incontrôlés et incontrôlables vont attaquer !!
Petite Maya qui jusqu'ici semblait bien attendrissante devient elle un tout petit peu insolente? :

Le rire n'est jamais gratuit : l'homme donne à pleurer mais prête à rire.
Pierre Desproges
"L'homme souffre si profondément qu'il a dû inventer le rire".
[Friedrich Nietzsche]
ou alors :
"Rendons au rire son authentique signification ! Enlevons-le à ceux qui en font une raillerie sacrilège, frivole et mondaine !" «
[Nikolaï Gogol
Alors butinez bien mais une seule fleur à la fois et faites gaffe celles qui ont les plus belles couleurs sont parfois carnivores
Allez rigolez en me lisant car moi, je m'amuse !

Lilou 31/03/2009 22:44



voilà tout ce que j'avais envie de lire: vous vous amusez! C'est tant mieux: ça me fait plaisir!! J'éviterai donc les fleurs les plus colorées et passerai le
message à mon amie Maya!


A bientôt...



ombre rouge 29/03/2009 11:10

Ma manière d'être cordiale c'est de vous lire et de vous faire partager mes impressions même si parfois elles résultent de petits mouvements d'humeur : le jour où je ne vous répondrai plus c'est que cette " froide cordialité" sera devenue de l'indifférence . Je n'ai pas à être satisfaite ou pas de vos écrits : j'exprime ce que je ressens à leur lecture car je pensais qu'écrire sur un blog sous entendait le désir d'entrer en communication avec d'autres .
Ce partage sous entend la confiance et je pense qu'il s'agit là d'un signe qui va bien au delà des apparences

Lilou 30/03/2009 22:17



Certes, mais en écrivant ces petits textes, je veux simplement mettre un peu de bonne humeur, rien de plus! Faites un petit effort: vos zygomatics ne
demandent que ça - et nous aussi!



ombre rouge 28/03/2009 20:09

Encore une explication de texte : vous allez finir par me froisser à me croire aussi peu capable d'analyse .
Pour moi, un écrivain n'est pas un inconnu sauf si je ne l'ai pas lu : et pourtant je ne prétends pas connaitre ceux que j'ai lus , pas plus d'ailleurs que je ne prétends connaitre mes proches ( que je n 'aimerais pas comparer pas à du concret ) On pourrait réfléchir longtemps à cette notion de connaissance ......
Quand à la notion d'admirateur .... Beaucoup d'auteurs , de peintres , d'acteurs célèbres ont eu des maitres qu'ils ont admirés .Un talent est souvent né d'un autre talent....
Mais cette admiration est faite d' humilité , et de modestie ..... dans la reconnaissance du chemin à parcourir .et de lucidité ,de courage aussi pour pouvoir se sentir bien, à sa petite place pour tous ceux qui resteront des anonymes .
Quand je lis , ou lorsque je peins je ne me contente pas d'apprécier des talents , j'admire , je m'émerveille devant les mots, les formes , ou les couleurs choisis pour dire, pour décrire , pour raconter : je me nourris d'eux, je les mastique, je les rêve et ils sont comme une sève qui me donne envie d'aller vers mon mieux à moi , avec ma petite plume et mes modestes aquarelles , dans ma petite maison de mon petit village !!!
Et au fond de moi, je dis Merci à tous ces auteurs qui ne me sont pas inconnus ......

Lilou 29/03/2009 01:17



Loin de vous croire capable de si peu d'analyse, je me contente de répondre à vos remarques, quelques fois un peu froides, voire dénuée de cordialité. On
dirait que rien de ce que j'écris ne vous satisfait. Et pourtant, comme vous, je fais ce que je peux, en toute modestie, sur un simple blog...  



ombre rouge 28/03/2009 11:40

Excusez moi de vous importuner encore...... Mais j'aimerais vous pousser à aller voir un peu plus loin chez Oscar Wilde car l'associer à un propos sur le sexe me semble trop réducteur au regard de son immense talent d'écrivain mais aussi au regard de son être entier
"L'art de voir le beau, dans ce qui a de plus laid, a fait de vous un incorrigible optimiste... Et celui de voir des failles dans ce qui est était irréprochable a fait de vous un merveilleux paradoxe..." C'est l'avis d'un admirateur anonyme d'Oscar Wilde

Lilou 28/03/2009 14:18



Ne vous excusez pas de m'importuner: c'est loin d'être le cas.
C'était pourtant loin d'être réducteur: "je résiste à tout sauf à la tentation", venait simplement illustrer le fait que nous avons tous des petites faiblesses. Ce n'est pas grave! Pour ma part,
je n'admire aucun écrivain, aucun acteur, bref, aucun inconnu. J'apprécie leur talent, c'est certain, mais pour ce qui est de l'admiration, je la réserve pour les gens que je connais réellement,
pour du concret en somme!



aïe aïe 27/03/2009 23:39

Reste à savoir si elles nous perdront, ces ptites faiblesses...

Lilou 27/03/2009 23:49


Disons que c'est comme tout: il faut éviter les excès!


Qui Suis-Je?

  • : ... Lilou!
  • ... Lilou!
  • : "Toute ressemblance avec des faits et des personnages actuels ou ayant existé serait purement fortuite et ne pourrait être que le fruit d'une pure coincidence..."
  • Contact

Recherche

Dernières Nouvelles...

Pages

Liens